samedi 25 février 2017

Les Gourds



(Ils) ne savent plus trop comment se dépêtrer du merdier dans lequel, avec l'immigration qu'ils
 ont incitée, acclamée et bénie,
ils s'enfoncent.
Et plus ils touillent, plus
(Ils) s'arrachent les cheveux de leur contre-production. 
 ... Voici le dernier Navet avec la Jacob déguisée en Marine Le Pen...
Cette pauvre Catherine n'a qu'une corde à son arc,
et s'avère incapable de composer autre chose 
que des semi-demeurées, avec son gros corps,
et  sa voix nunuche de petite fille.
Pauvre Gourde !
Sa gloire relative, Catherine ne la doit qu'à son nom,
et qu'à ses accointances.
La bande-annonce dévoile toute la médiocrité du propos, avec, de plus, un mépris des Gens du Nord manifeste.
"Les Ch'tis" qui votent FN n'amusent plus
le Crif, alors que ce film d'une médiocrité sans appel, et aux 20 millions d'entrées en France,
a rapporté des dizaines de millions d'euros au Lobby.
En tête d'affiche, ce Dany Boom exilé en Suisse,
et converti à la "religion du dessus" ou "d'en haut",
à vous de choise.
Dany Boom est bien le seul kabyle que nous vomissons, ce traître à lui-même,
les autres appartenant à un peuple
que nous estimons  hautement.
Nous avons eu autant à faire aux kabyles
qu'aux faux élus des fausses écritures,
et, comme qui dirait,
"Y a pas photo".  


Des personnes aimables, brunes ou blondes aux yeux bleus, à la peau laiteuse.
Qu'en pensent les si bonnes Sœurs Aryennes 
de ce peuple singulier ?    
La masse des intermittents du spectacle, quasiment tous acquis aux idées visqueuses de la gauche, 
et surtout à leur statut privilégié,
est dominée par qui nous savons.
Une intense misère parcoure néanmoins ces cercles,
avec des milliers d'acteurs qui, jeunes, envisageaient pour eux-mêmes, une carrière à la Delon ou à la Moreau, et, matures, se retrouvent sur le carreau, à auditionner sans cesse, et à compter leurs 577 heures, quitte à les acheter
pour obtenir leur rente.
La plupart, à part Roucas, qui a lâché la rampe,
  ou Franck de la Personne,
n'ont rien, et c'est le comble, compris au film.
Ce sont ces mêmes figurants, aux Usa cette fois,
qui, payés par le milliardaire (5 fois plus riche que Trump) servent les causes obscures de George Soros.
Vous comprendrez aisément pourquoi nous avons quitté, sonné et abasourdi, ce milieu
de cancrelats.
Cela dit, nous sommes cruel,
les intermittents sont plus à plaindre qu'à blâmer.
Si la bande-annonce est nulle, rien ne vaut l'hilarant sketch de la Licra, hilarant à son insu,
Anti-FN et qui, encore, parvient
à nous faire pouffer de rires !
En somme, la plupart des intellectuels de gauche anti-racistes, bien que lettrés,
sont de sombres idiots,
des imbéciles avec des Lettres
et qui ont presque tout avalé de La Pléiade.
Céline devant passer de travers.
Rions avec quelques vidéos.
Ici, Guillaume Durand-Rouel, issu d'une "richissime" famille
de galeristes, manque de poser la question qui tue,
et, afin de ne pas provoquer le malaise,
 à l'ultime seconde, se tait.  

 
Tiens, tiens, tiens, Chabrol...nous l'ignorions. 
Dire, que Claude nous avait buté dedans à la gare Montparnasse, de peu il se prenait une baffe.
  Nous aurions pu lui demander
pour la peine, de figurer dans un de ses films. 
Et la petite remarque finale du triste sire, le "sans- bouche- Attali, le patron de Mac Ronschild. 




& donc, le "merveilleux" sketch de la Licra :
oh, oh, oh !

 


 

 

 

vendredi 24 février 2017

Bravo...




Écrirons-nous : "MDR" ou "LOL" ?
Après ses annonces ridicules et pitoyables :
"crime contre l'humanité en Algérie", 
"la civilisation  française n'existe pas"... 
puis, en s'alliant avec le Couillon, 
de Pau,
autrement dit les Peau de Couilles, l'imbécile de Mac Ronschild
vient, avec François Byroutte, de commettre 
l'irréparable.
Il s'est foutu lui même dans une mare de fèces...
S'acoquiner avec une pareille vieille crouille
sans envergure que ce François B. est faire preuve d'une stratégie inopérante proprement bancale. 
Mac Ronschild s'est bel et bien grillé.
F. Byroutte, né sale traitre, finira tel, et espérons-le tel Mac Ronschild, bandé et pendu. 



Mac Ronschild, c'est Sarkö et donc
Rothschild, sans l'apparence vulgaire,
mais avec la guétitude dans la pochette-surprise,
et, quoiqu'en disent les médias,
ce n'est pas un atout en sa faveur.
Bien sûr, E-Merde était au gala annuel
que nous avions bêtement oublié,
au côté de sa Brizitte !  
Mathieu G. ne semble pas avoir fait partie de la sauterie. 
Oh, le ménage à trois, et le trio à connotation  
incestueuse, avec Brizitte
en Mère supérieure. 
Le fadasse Baroin, un peu apeuré a fait une annonce avec un jeu de mots assez
cocasse, "Bayrou échoue sur une plage de galets".
Oh, oh, oh...Mathieu ne te sens-tu pas visé ?
Avec quel mépris, Marine, à la tête du premier parti de France, est bafouée par ce clan. 
Merlu, non plus, n'a pas été convié, et, en réalité, tant mieux, Marine ayant déclaré que même invitée, elle ne s'y rendrait pas. 


Mac Ronschild dans un Slow au bal du Crif
avec Hollande.
 Cela dit, par ailleurs, au-delà de ces foutaises, quelques questions nous travaillent et nous secouent la conscience :
Bolloré, derrière sa façade catho bretonne,
est de souche maternelle Goldsmith,
vous parlez d'un "breton",
et est un ami proche des Rothschild qui ont, à 2 reprises, sauvé sa boite originellement installée à Quimper.
Hamon serait-il aussi du même acabit ? 
Il en a la gueule,
mais nous n'en avons  point la preuve.
Parait-il, selon notre divine sœur Marcella della Licorna, que "Bilal H" paraderait volontiers, 
bras dessus, bras dessous, avec une poule très  vulgaire et en fourrure- cela va de pair -, 
dans les rues de Brest.
Mais quand donc, la France retrouvera-t-elle
sa liberté d'esprit et de parole,
qui fout même la frousse à Boulevard Voltaire,
et que la ((())) sera à nouveau nommée pour ce qu'elle est, c'est à dire :
La ((())) !  


 Chez BV, qu'en termes galants et ô combien délicats, ces choses-là sont 
dites...
 

mercredi 22 février 2017

Tuer dit-il*



Préfériez-vous qu'il soit éviscéré, qu'il soit égorgé,
godé juqu'à plus soif, ou encore pendu et donc bandé ?
Zigouillé à coup sûr.
Bien sûr, ce n'est nullement une apologie de crime 
contre un couillon qui se nomme Macron.
Ces assertions naviguent entre allégorie, métaphore, litote, 
image, symbolisme, imagination,
et pourquoi pas...poésie ?
Oui, la tuerie imaginaire est poésie.
Qu'importe le flacon pourvu que nous ayons l'ivresse,
et notre ivresse nous dicte que ce Macron,
d'une manière quelconque doit crever,
quels que soient les moyens à mettre en œuvre.
Souhaitons à Mac Ronschild
un destin à la Descoings.
 


Macron est fils spirituel diabolique de Soros,
guère étonnant qu'il soit en surface gérontophile,
 et en profondeur gay. 
Après l'Obama black gay et sa femme, "Michelle", trans, et sa fausse famille,
voici que bien sûr,
les rénégats et autres vampires de Talmoud
vous balance un trio pervers :
Brizitte-Macron-Gallet,
au travers de la gueule, pendant que les français n'y voient  que du feu.
L'élite adore ce qui est hors les clous, mais dans les clous de leur voie à elle, définie par elle, pavée de mauvaises intentions et en direction de l'Enfer.
Mac Ronschild = Danger Suprême. 
*"Tuer dit-il" se réfère bien sûr à la lécheuse Marguerite Duras, "Détruire dit-elle".
Celle qui a vanté les mérites des "Alliés"
avec son "Hiroshima, mon amour"...  

mardi 21 février 2017

Notre Espoir...




Souhaitons un magnifique plantage à Mac Ronschild,
et, en Septembre, séparé de son Ex-Brizitte qui n'a plus de raison d'être, une ballade romantique, main dans la main, la larme à l'oeil,
entre Emmanuel & Mathieu,
amoureux, marchant près de la Madrague,
avec coquillages, crustacés & goémons, sur la plage de galets abandonnée...
Du Gosier au Rectum, Creux et cavités de Mac Ronschild sont pleins de Gallet.
Qu'ils se marient donc ces deux-là,
et quittent définitivement la France,
que nous ne les revoyons plus.

lundi 20 février 2017

E-Merde



Voici la journaliste Laurence Haïm, porte-parole de En Marche, aux initiales de Emmanuel Macron,
avec, à son côté,
un  acolyte coracial, mafieux, une espèce de Hanouna bis, gras 
et basané : 
les chiens de garde médiatiques "d'EM", 
LE candidat des Rothschild.
"EM", initiales de Mac Ronschild/En Marche  sonnent "Aime".
Inversons les initiales, et cela donne "ME",
qui sonne pareillement que le "Meuh" d'un taurillon,
dont nous serions les veaux. 
Si le Mac Ronschild est digne de figurer dans "Les Feux de L'amour"... nous espérons, nous, qu'il finira 
dans "Le Brasier de la MErde"
dans ce Game of Thrones , au fond duquel,
du Trône qu'est la Gogue du Sinaï, il glisserait en Bouse liquide. 
EM, c'est l'acronyme de E-Merde, ou I-Merde en bon français,
de la notre pays à l'époque d'Internet...
Valls s'y voyait ! Valls pensait être l'élu gogual !
Tout lécheur du cul de Gogue qu'il est,
Manu n'a pas vu venir depuis les abysses de l'état profond, "Celui qui vient",
définition de l'hébreu "Emmanuel", l'envoyé des Rothschild, le Messie pour les Cons.
Valls faisait figure d'ennemi numéro 1,
le voici relégué à la énième place.
Il n'existe plus, pas plus que Fion... L'ennemi à abattre étant Mac Ron...

      
Par une orchestration savante, la gauche et la droite ont été sciemment et soigneusement scindées,
 pour que cette "E-Merde" incarnée, simple mannequin-simple pantin, soit propulsée au rang de président de la république, république fantoche d'une France moribonde, république qu'il urge de renverser,
et de piétiner
E-Merde est, en soi, un vide, une vacuité,
une cavité, que Gallet se charge sans doute avec délectation, de remplir !
Alors, nous faire tout ce tintamarre,
à l'heure du mariage pour tous,
au sujet du rectum explosé de Théo,
rectum qui aura coûté des dizaines de millions d'euros à la France dégâts par la suite,
à cause d'une meute de blattes qui osent réclamer
 "le respect" ?
La populace immigrée se déplait ici,
qu'elle se barre !   
Le Plan "Rothschild" passe par une destruction totale de la Nation "France", Reine parmi 
les Nations.
"E-Merde", c'est l'Obama White,
non plus de la FED,
mais de la BCE, ce qui revient au même. 
"Ils détestent les visages qui ne leur 
ressemblent pas "...
conclut EM, le gay qui zozote, avec son crapaud Brizitte en guise de soutien & de couverture, sous-guenon assise au premier rang.
EM conclut son charabia avec la main sur le cœur qui est un signe d'allégeance à l'Attalerie
qui l'a mis en place.
L'Attalerie anticipe, met en selle, prépare.
Cela doit faire 10 ans que le jeune étalon,
était dans ses tuyaux. 
Tout comme la Haïm a quitté Washington,
et a été envoyée en mission en France pour aider la petite pouliche de Sion,
l'étron ravissant d'E-Merde a été déposé pour barrer la route au FN, à savoir  
aux chrétiens
de souche. 
Le site de Jocelyne nous apprend que c'est Mac Ronschild en personne qui, en 2012, est allé à 
la City, rassurer les marchés financiers au sujet de la phrase de Hollande 
"Mon ennemi n'a pas de visage, blablabla,
...  la finance",
pour leur signifier, que ce n'était bien sûr là, que du baratin électoral.

 
Si la France se dupe encore elle-même, et si elle croit aimer cette gravure de mode, elle ne mettra pas bien longtemps à le haïr !
Que voulez-vous, les français sont capables de tout, 
tant ils sont bêtes et leurrés,
et aussi, à escient, usés...
Pourquoi cacher notre frayeur ?
D'un côté un Ennemi féroce sous des allures de 
petit playboy,
de l'autre, des franchouillards ignorants, veules et bécasses,
qui ignorent conjointement ce qu'est l'Attalerie,
les Chemtrèles et Consort. 

Bergé, Attali, Minc, Kouchner, Cohn-Bendit
 5 Soutiens, 5 Attaliens VS les Souchiens. 
La Meute issue des écrits méphitiques du Talmoud,
persuadée d'être d'une essence supérieure,
le poussent et de toutes leurs forces 
au cul !
Autant le dire, tout net,
un type de ce genre, tel cet EM, si nous avions les glaouis pour, 
nous l'assassinerions sur le champ,
hélas, que les autorités se rassurent, 
nous sommes eunuque.