dimanche 25 décembre 2016

Addio ?



Le Brebis, c'est fini ?
Seuls les plus audacieux d'entre vous, devineront
où il, métamorphosé,
en une autre bestiole, se niche,
se nichera ou se nicherait !
Terminée la lutte contre les moulins à vents.
Désireux de gribouiller, mais plus du tout désireux d'être lu, fiché, et d'être ainsi à la merci
de la Police Bolchévique & Maçonnique,
de la Propagande mordicus Karlergi-Coudhenove 
au grand jour,
du Big Brother "Blogger", du Parlement Européen, de la  NSA, et de la Censure d’État,
après les menaces reçues par
différents vecteurs.  
Claire Séverac vient de mourir, et nous pressentons que les évènements risquent de devenir dangereux à notre encontre.
Pour vos futures doléances et condoléances,
nous passerons dans quelques semaines les collecter
et les soumettre à notre conscience
afin vraisemblablement de les publier ... 
Car, sauf exceptions, nous laisserons les choses en l'état, comme un témoignage.
D'ailleurs, un mémorial des blogs devrait être exigé et recensé, afin que leurs mémoires soient respectées. 
N'est pas Sir Shumule que lui-même,
si  accroché à son désir d'auto-vénération
par une élite choisie et choyée,
un coup Frère Davis, un coup, re-Shumule .
Comment son corps frêle peut-il d'ailleurs tenir sous le poids d'un  cerveau si lourd,
et naviguer entre Frère David l'Orthodoxe quadragénaire,
et  Disciple de Wotan trentenaire (mon œil),
à moins qu'il ne soit, lui aussi, sorti de la Cuisse de Yahvé, ce qui avec son style
proustien, excessivement raffiné, à la limité du maniérisme
ne serait que peu étonnant   ? 


  
De Mina à Laïka, 
de plus de 4 à près de 16 millions de vues,
après plus de 20 comptes Yahoo, Hotmail, Free, Gmail,
 + 5 comptes Facebook piratés, hackés,
5 blogs endommagés, défectueux, censurés, 
et trop bête pour saisir le fonctionnement de Word Press, 
de plus Blogger a cadenassé nos 
statistiques, et a bloqué toute tentative de mise en place de compteur de visites
indépendant.
Ils ne s'installent pas, ou s'ils apparaissent fonctionnent pas,
et certaines visites provenant d'autres sites blogger n'apparaissent plus, 
et selon Over-Blog, par exemple, nous ne sommes pas répertorié !   
J'en suis là, je suis las, et en ai ma claque. 
C'est bien assez pour 1 seul Brebis, n'est-ce pas
Voulez-vous poursuivre le Jeu, 
celui-ci en vaut-il la chandelle 
La liberté d'expression sur la Toile est proportionnelle
à l'incapacité de rassembler des lecteurs
ou des spectateurs.  
Que vos chiffres gonflent, dépassent l'anecdotique, et les autorités s'intéresseront à votre cas.
De plus, cela ne nous amuse plus. 




Continuerons-nous ? 
Devinette :
Avec, en ce cas, comme adresse, une autre catégorie animalière qui tombe sous le sens
en partant de notre nom propre,
puis en ôtant l'accent aigu de la dernière lettre,
auquel vous rajouterez l'équivalent numéraire du G,
et ce, dans la même gamme de site,
à force d'efforts, vous devriez y être. 
  Tof réussira t-il ce pari ?
Et Anne, Brenn, Para Bellum, Brigitte, Marcellina, Stef, JF, et les autres ? 
Arrivés à bon port,
laissez-nous  donc un Message.
Et surtout, bonne année 2017 à tous.  




   

Joyeux Noël !


Beau, oui ? Beau, non !
Sophie D'Avant & David D'Après.
Bowie, le kabbaliste, n'est plus désormais qu'un sac d'os et de pestilence,
de chairs pourries et putréfiées  avant qu'elles ne s'assèchent. 
Gainsbourg est sec, la grassouillette Adjani est en cours de 
Maturation, celle qui précède
le fruit mûr de la Mort,
et qui sous le poids de de sa propre maturité,
tombe au sol
Que leur importe désormais, à ses Lucien Guinsburg et David Jones, leur ridicule gloire terrestre ! Que dalle 
Cela nous amuse de penser que d'anciens amis
vénéraient cette idole pourrie de DB,
qui, après le stade de la putréfaction, 
passera à celui d' Os secs,
puis, pour l'éternité,à cendres diluées, 
Ashes to Ashes, major Tom and co.  
David Mort est l'avenir de Jagger, de M. Manson, 
de Gaga et de Madonna. 
Lui &  les apatrides Georges S, Jack L et  
Jacques A. DSQ, Daniel C.B finiront de la sorte : 




Résidant en nous-même, et en quasi-parfaite corrélation avec nos "fantasmes"
et nos fantaisies,
être un Monstre ne nous gêne nullement,
tant que nous le sommes avec les Coupables, 
et avec ceux qui auront trucidé l'Innocence.
Laissez-nous 1 une seule soirée avec les personnes citées ci-dessus, 
et voici à peu près l'état dans lequel, nous vous les restituerions, dès l'aube  :


Marina Abramovic pourra aller se rhabiller !
Elle-même sera écorchée vive, en commençant par une taillade au sommet du crâne,
et par ensuite, un arrachage bref et sec de sa peau 
tout au long de son vieux corps
Nous tenions ainsi à finir l'année sur une note optimiste. 
Nous prions Dieu, assidûment,
 pour que Simone V
finisse, et vite,  dans les 
limbes... bien que son cadavre maudit et peu exquis
sera enterré au Panthéon des Jean Moulin,
et  autres salauds et autres salopes.  



Barbara aussi est au sec. 
"Joyeux Noël",
une de ses rares chansons médiocres, non inspirée et inutile, si ce n'est nuisible,
à son œuvre.
Avoir écrit "Le Soleil Noir",
"Pierre" ou "Dis, Quand reviendras-tu ?"
et se laisser aller 
à cette fadaise  ?  
Quoique Mozart :. le Magnifié,
aura écrit de la Merde, ultra-sophistiquée certes,  
de bout en bout !
Heureusement qu'il est mort 
à 36 ans, et non à  72 ...
Nous avions vu "L'Enlèvement au Sérail",
et une autre niaiserie mozartienne à l'Opéra de Bordeaux dont le titre nous échappe,
et, emprisonné au balconnet, nous ne savions que faire,
pour échapper à notre ennui,
sauf lorgner les plafonds,
tandis-que de pauvres chanteurs, ridicules,
s'époumonaient dans le désert de notre conscience
aussi raréfiée que l'air sur la Lune
Sur ce, nous vous laissons, et vous abandonnons 
à vous-mêmes, des jours et des jours,
néanmoins en jolie compagnie,
Sheila avant la réfection.
Notez que la plus nullissime chanson de Sheila
vaut mieux que le Requiem de M, et autres  foutaises
qui ne sont bonnes  qu'à vous flanquer
  le cafard.
PS  : à l'instant,  nous, au singulier et d'humilité,  sommes passé devant un téléviseur :
2 pieds de nègre mâles + 2 pieds de femelle blanche
dans un lit,
la propagande métisseuse d'abomination 
bat son plein. 


"Dans la Glace, hum, hum, je te voyais..."
Courtesy of  Annie Chancel
Dedicato a Marcellina della Licorna.