mercredi 28 juin 2017

Cuicuicui...



Ceci est une des photographies qui vous sautent à la figure quand vous arrivez sur "Twitter". 
Entre le gars, à gauche, qui a une large bouche bien tendue, la langue jaunâtre quasi cireuse, et le poing gauche revanchard et levé,
et  le gars de droite qui lui fait un doux bisou,
aurions-nous l'esprit mal tourné ?
Est-ce innocence,
ou est-ce là une incitation Lgbtesque à ce que le match des tourtereaux se conclue
à "La Fistinière" ?




Twitter : tutoiement intempestif, gazouillis, perte de temps, vulgarité, fouillis de fautes d'orthographe,
& agressivité, poèmes brefs...  
et parfois, fou-rires...



Nous n'avons pas même eu à nous désinscrire.
Twitter lui-même, à 2 reprises,
 nous ayant éradiqué.
Twitter, cependant,ne nous apprend rien, puisque nous avons disparu de la vie de si nombreuses personnes
quand l'orage s'est levé,
ou qu'elles-mêmes nous ont flanqué un coup de pied au cul. 
L'amitié est friable, et en tant qu'entité inamovible et éternelle, elle n'existe pas.
Alors, pensez-donc l'amitié sur Facebook
ou Twitter !
La photo est celle d'un ami, et l'âge, pour le moment fictif de 93 ans.
 

 Qui nous fera gober que ces sémites d'en haut et d'en bas et autres africains sont "français"
et nos égaux en droits
 - Ah, maudite égalité, maudits droits, maudite laïcité -
 pour la simple et unique raison
qu'ils ont posé le pied ici, et ruissellent en France,
à cause de nos frontières poreuses et perméables sur nos sols, et les polluent ?
Par ailleurs, ne devrions-nous demander au Marginal Magnifique, à Orfeenix, et à Felix Niesche,
si, à tout hasard, de nos écrits tweetesques
émaneraient- ou non - quelque peu ce parfum caractéristique 
et délicat de la poésie  et de la licence ?
Hum ?



Quelques autres s'en tirent bien. 
Azia, ici, par exemple, est assez touchante... et judicieuse,
portant une idée intéressante, ma fois,
dont nous n'aurions pas eu idée.
& un sans-faute !
Twitter, c'est de la Chantilly  sucrée
à la petite cuillère qui tourne au fur et à mesure 
que vous l'avalez.




Sur ce, picorons donc dans l'énorme production de la divine...
Aujourd'hui, c'est Bignè qui remporte le prix du jour du tube qui nous tourne dans la 
tête...
 















5 commentaires:

  1. quelle génération ! une des causes du pourquoi de ces déchets :
    "la cabale insiste sur le fait que tous les bébés doivent être vaccinés immédiatement après la naissance bien souvent dans le dos des parents , c'est le moyen qu'ils ont pour empêcher les âmes de prendre corps, dans les bébés (devenus grands !) ces personnes sans âme détruisent ensuite la vie de tous ceux qu'ils croisent, elles tuent sans conscience hommes, femmes, enfants et deviennent des monstres"
    on comprend mieux pourquoi ils sont aussi manipulables, achetables et sans conscience et Mind Kontrôlés
    Françoise

    RépondreSupprimer
  2. Ce soir … mais quelle folie m’a pris ?
    En rentrant de mon travail comme d’habitude ; je n’ai pu résister à l’envie de m’arrêter à ma supérette habituelle pour y satisfaire l’envie irrépressible qui m’avait soudains pris d’y acheter une bouteille de Champagne et quelques autres denrées (je ne devrais pourtant pas pour rester dans mon budget …).
    Évidement quand j’y ai vu le prix de mon Champagne préféré (le Ruinart) j’ai cherché ailleurs et y ai trouvé [miracle !] un G.H. Martel & Co. ‘’Cuvée Victoire’’ bien plus accessible à mes moyens, un beau gigot pascal et des babas au rhum (mon dessert préféré … même quand ils ne sont pas -le tip top- napolitains).
    Puis je n’ai rien dit, j’ai préparé et servis moi-même un délicieux dîner …
    J’ai même repris deux fois du gigot et du dessert et n’ai malheureusement pu boire qu’une coupe de Champagne tellement il avait du succès …
    Mais quelle folie m’avait pris vous demanderez-vous ?
    Juste que demain … C’est l’enterrement de ‘’Tatie Danielle » (ou peut être « Simone » ?) !
    Cela n’est pas très charitable … ni Chrétien me direz-vous ?
    Je ne sais pas, mais ni je ne prierais pour le salut de son âme, ni ne je ne tendrais jamais plus l’autre joue !
    Bientôt je verrais le gouffre d’un enfer éternel s’ouvrir sous ses restes déliquescents et il ne me viendra pas même une larme de compassion vue qu’elle risquerait d’adoucir la morsure du feu éternel qui l’attend !
    Je sais certains m’objecteront que cela n’est ni très charitable, ni même Chrétien …
    Alors qu’ils prennent cela comme une confession publique, ; JE ME FOUS DE LEUR PARDON !
    Ce soir je suis profondément serein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Serein, pas moi, car l'ombre de son œuvre se poursuit ! Mais, tu as eu raison, en somme !

      Supprimer
    2. Bonsoir Christian,
      C’est très sympa de répondre à mes interventions sur ton site.
      Pour ma part si je te re-réponds rarement ce n’est pas parce que je suis prétentieux ou distant, mais au contraire parce qu’il est normal que tu ais le dernier mot ici où tu es maintenant, c’est-à-dire chez toi, en Bretagne et sur ton site (ce qui est bien la moindre des politesses).
      Par contre pour ce qu’il en est de l’avortement ta haine de ce démon incarné (au sens propre … j’en ai eu la révélation physique cette après-midi) qu’était la Tatie Danielle / Simone Veil t’aveugle.
      Wendy connait assurément des faces obscures d’une Lune que nous ne connaîtrons jamais (et c’est tant mieux !) ; laissons aux femmes leurs secrets car sur leur planète il n’est point d’autre pitié que celle qu’elles sont parfois disposées à accorder ‘’par disposition d’esprit’’ et quand ce n’est plus le cas elles sont impitoyables et ce sans la moindre retenue.
      C’est le mal par le mal et sans limites connues … exactement comme dans le monde des juifs qui se situe d’ailleurs aux portes de l’Enfer.
      A nous de faire exister d’autre chemins.
      Pour l’avortement c’est exactement pareil pour elles, c’est traiter le mal d’une faiblesse passagère, même pas toujours regrettée, par un plus grand mal encore …
      Un chat retombe toujours sur ses pattes avant de revenir ronronner sur nos genoux.
      An fait est-ce que tu préférerais que naissent des dizaines et des dizaines de pauvres gars et gamines issus d’un ‘’moment d’égarement’’ entre une bobo dégénérée moralement et quelque métèque en rut ?
      Il y en a déjà tant qui traînent leur vie comme une plaie qu’ils n’ont pas désirée.
      Ce qu’il y a de sûr c’est qu’avec toutes ces histoires de cul à la con c’est à tout coup du gagnant-gagnant pour le Diable : soit une vie entière sans sens véritable … soit l’horreur, terriblement brève, d’un avortement.
      Pas étonnant que cette loi (et quelques autres…) fût pondue par une démone majeure sortie tout droit des Enfers.

      Supprimer
    3. Merci bRennes. ..Tu sais bien que je vis ailleurs...Très loin

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.