vendredi 13 avril 2018

Comme une envie de ...



Comme toute personne de droite qui se respecte, par définition et par essence, je suis : 
une crapule, une ordure, un sous-humain, un type à abattre, un nazi, une sous-merde, une saloperie,
un type détestable, un con, un imbécile, 
un cinglé, un "sale mec qui ne sait pas recevoir", etc.
Nous avons une petite idée de ce que d'anciennes connaissances, souvent de gauche ont à notre égard,
ce qui ne nous dérange nullement
sauf que nous souhaiterions  qu'elles aient autres choses à faire que de venir nous épier, et qui sait nous espionner
si certaines .
Tourner  casaque, je l'ai fait 
à la trentaine, tout en le cachant, et ensuite,
tout en le dévoilant, ce qui fit pousser des hurlements d'orfraies
à une bande d'ilotes de gauche pour la plupart
que nous n'avions que trop côtoyés.
Un des reproches que nous aurions à nous faire étant en effet d'avoir eu, jeune, trop d'humour,
et trop d'affection pour des individus qui n'en valaient pas la peine,
ni pas la pine, si je puis dire.
Vis-è-vis des anges et des êtres de lumière qui sont à la mode, et vis-à-vis du Dieu chrétien, nous n'avons cependant
aucune leçon à recevoir car nous jugeons au contraire avoir au fil des ans, beaucoup trop aimé,
quant en réalité, aimer ne sert pas à grand chose, sinon à souffrir ou à être déçu.
Que voulez-vous, il faut bien que jeunesse se passe, 
et que nos erreurs en nous traversant nous fassent mûrir.
L'au-delà étant pour nous une réalité, ce que nous demanderions au cosmos, 
c'est de ne surtout pas recroiser ces âmes dans l'au-delà,
car ce qui fut une perte de temps sur Terre,
le serait tout autant  au ciel
quand bien même nous aurions l'éternité devant nous.
Bref, après cette parenthèse au sujet du jugement d'autrui, venons à notre sujet et à  notre mouton du jour :
L'affaire "Nordhal Lelandais".


Notre civilisation en fin de course est désormais si contrôlée 
par la gauche et la haute-finance,
si engluée dans le faux, dans l'erreur, dans des valeurs  "humanistes " et "anti-racistes" si répugnantes, 
si manipulée, si drainée jusque dans la fosse à purin, que ce qui devrait être bien sûr
une affaire qui servirait de déclencheur de débats,
concernant notamment la peine de mort,
est évidemment mis au placard.
Tout comme l'avortement, ce crime, la peine de mort, cette libération,
sont si ancrés dans les mœurs morbides,
et si étouffés par les médias :.,
font tellement  partie du paysage mental,
tout autant que les trainées chimiques dans le ciel, 
que bien sûr, l'homo consumerus, 
n'a guère le droit de s'interroger, 
ou pire, assommé par la télévision, il ne s'interroge même plus. 
Nordhal L soulève les questions 
- du déracinement, 
- du trouble de la bissexualité,
- des mariages mixtes, inter-religieux, inter-raciaux, etc.
Bien sûr, au vu de ses meurtres,
Nordhal L. soulève à nouveau et surtout la question  du retour de la peine capitale.
Tout comme la maudite loi Veil se devra d'être
éliminée, celle de Badinter,
dans une société assainie, se devra de l'être tout autant,
ainsi que ceux :. qui sont à l'initiative de tant de ces maux qui nous assiègent.
Imaginez un monde si les nations n'avaient pas été le jouet des financiers internationaux et 
du maléfice de la Veuve,
et si, au départ les "chrétiens" et blancs de métropoles ne s'étaient pas laissés lamentablement 
plumer, et si au lieu de choisir les foutus Usa,
ils avaient plutôt opté pour l'Allemagne,
et la délivrance qu'elle leur proposait,
croyez-vous que nous eussions été plus malheureux et moins bien nantis ?
La propagande du plan Marshall ne fut que mensonge sur mensonge,
ainsi que cette Europe elle-même qui nous est imposée indexée au grand capital.
Les "collabos" sont en réalité ceux 
qui ont grand ouvert les portes des nations,
et ont choisi d'être les alliés de la perfide Albion.
De Gaulle ne fut qu'un idiot d'homme de paille,
et quand il ne fut plus utile,
ses maîtres vinrent en 68 l'évincer à jamais.
Avez-vous noté comme ce fort en gueule mais grand trouillard quittait
vite la France dès que sa petite peau de grosse nouille était en danger,
un coup à Londres, en coup, à Baden-Baden,
terrorisé par les forces 
qui avaient monté l'odieux tas graisseux de Cohn-Bendit au pinacle.
Au moins, De Gaulle avait-il peut-être compris
que les mêmes forces qui l'avaient artificiellement hissé au poste aussi suprême qu'inutile
allaient désormais le détruire.
Pompidou, Mai 68, les lois conséquentes  Veil, Rothschild, Chirac, d'Estaing, qui en découlèrent en 73, 74, 75
tuèrent la France. 
Nous le radotons, cependant entre perte de souveraineté monétaire,  rapprochement familial,
immigration pour le capital,
200 000 meurtres d'enfants par an...
c'est bien une réalité.
En 1968, la France eut dû subir un coup d'état de l'armée,
pour arrêter les effet du poison de ces communards immigrés et les Rothschilds, leurs commanditaires,
et les expulser le plus loin possible de France.
En 2018, 
nous voici donc dans une France,
où des enfants et des personnes âgées se font massacrer quasiment dans l'indifférence.
Le cas Knoll et le tintamarre
qui vint avec,
ne nous intéresse que de loin puisque qu'il n'est pas de notre ressort,
celui d'une chrétienne de 84 ans, en revanche,
 l'est, et comment !
Vous remarquerez que dans les médias aux ordres,
cette femme du 20ème arrondissement de Paris,
n'a pas de nom, pas même de prénom,
tout autant que les 6 agresseurs mineurs
dont la question de leur origine religieuse ne se pose même pas.
Bref, n'étant pas nommée, cette chrétienne assassinée n'a pas d'existence,
ce, dans son propre pays,
et aucune loi  de protection raciale du "français de souche" n'existe.
Il se trouve aussi que cette dame assassinée était une assidue de l'église ND de la Croix,
et copine
de notre unique amie parisienne,
Germaine, ancienne coiffeuse de Ménilmontant.
A quand une multitude de pétitions
contre les fichés S,
 un débat national contre l'avortement, pour le retour de la prison ferme pour les avortées, 
 pour la peine capitale appliquée
sys-té-ma-ti-que-ment
pour les avorteurs, pour les assassins d'enfants, 
de personnes handicapées, et âgées,
et spécifiquement si ceux-ci sont de souche ?
A quand ?
Il est évident que la Haute-trahison devrait être rétablie, et la peine de mort appliquée
aux grands traîtres actuels qui pullulent
dans les sphères médiatiques  et politiciennes,
dont les nuisances de la guerre en Libye jusqu'à la vente de 600 tonnes d'or de la France
sont incalculables.
Que penser de cette droite couillonne des Umpistes qui  voit en un immigré 
tel Mallah-Sarkö, un patriote,
ou en Nordhal L., un français ?
Afin, de parachever cette image de crapule que nos ennemis aiment nous plaquer sur le front,
nous ajouterions être personnellement pour le retour de la torture dans le cas 
d'un Nordhal.
Imaginez un instant que cet enfant, Maëlys, 
soit tombée dans un réseau,
ou encore soit vivante et emprisonnée dans n'importe quelle cave,
seule la torture de ce bandit
eut permis de la sauver 
à temps.
Nordhal, ayant au moins une 3ème l'affaire sur le dos, avant d'autres énièmes,
au lieu d'être sagement liquidé,
ce dernier va encore faire les gros titres des journaux,
histoire d'occuper le peuple
Écartelé, ébouillanté, énucléé,
nous aurions su depuis un bail qui il a assassiné,
puis les aveux obtenus, l'affaire, avec un simple trou de balle, eut vite été réglée. 
L'Abbé, quant à lui, montre aussi les dents qu'il a aussi acérées que celles de Laïka.


Ceci est un Nombril.






 









10 commentaires:

  1. IL Y A LA GRANDE JUSTICE CELLE QUI VIENT DE TRES HAUT
    Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour
    Ecclésiaste 12:14
    Car Dieu amènera toute oeuvre en Jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous verrons ça quand nous y serons...

      Supprimer
  2. Quand à l'économie, la suppression du droit de grève dans la fonction publique et sa régulation plus sévère dans le privé feraient un malheur ches les investisseurs. Comme en Chine , peine capitale pour les syndicats et les criminels, résultat elle rachète l'industrie de luxe.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce texte, puisse t il etre lu par un grand nombre de personne. Je me retrouve dans vos ecrits sauf que je remplace les amis gauchistes par mes amis immigres... Il doit pourtant bien avoir un moyen de rassembler et faire converger les hommes de bonne volonte... le systeme est quand meme tres puissant pour empecher l union des justes a une epoque ou les satanistes sont largement denonces sur le net.
    Fabien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous voulez que cela soit lu, balancez sur facebook, etc. Je n'ai ni compte twitter ni facebook...

      Supprimer
  4. Beau texte de l abbe mais Poutine est le NOM! Je vous conseille la video sur youtube d un certain jean monnaie! Cest clair comme de l eau de roche. Si une guerre eclate entre yankee et russe les goyims mourront et atali aura realise sa prophetie...
    Croyez vous en poutine ?
    fabien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fabien, je n'ai pas la science infuse...je sais qu'il existe une bagarre entre les khazars de Russie et ceux des US...S'il y a guerre, Attali crèvera aussi. Je préfère le NOM version Poutine que version Obama...

      Supprimer
  5. D'accord presque sur tout à part sur les allemands. J'ai un vieux fond maurassien qui m'empêche de penser que ces gens auraient pu être nos alliés véritables. Bien que je sois génétiquement en partie germain. Sûrement tous mes ancêtres morts (ou pas comme mon grand-père) à cause d'eux, sans même y chercher une influence (((crochue))). Pas plus que maintenant avec la MerkelBERG.

    La preuve en est ton beau texte, tu supprimes la phrase sur les boches et il est tout autant valide. Nous nous suffisons à nous-mêmes bien qu’étant ouverts à nos amis de l'étranger boches ou pas.

    Ah ! Ma France, toute autant pourrie de l'intérieur par des termites que sainte par l'esprit de certains qui restent discrets mais ont le mérite d'exister...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bunker... avec quelques accords, nous aurions pu les repousser ensuite, tout en gardant une ligne, qui ne soit pas celle pourrie, d'aujourd'hui...Merkel n'est même pas allemande, c'est une communiste non-chrétienne polonaise...

      Supprimer
    2. PS : PS : quitte à passer pour une crapule, autant y aller... Allemagne, etc. leurs poings Godwin, on se les fout où je pense ...

      Supprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.