samedi 7 avril 2018

Ma tueuse.



Ma tueuse en série dont le bilan fut au minimum 
de 54 volailles + des centaines de taupes + des pigeons des villes + des rats... a désormais sa page sur 
Facebook de soutien moral
aux endeuillés. 
Son dernier méfait :
une quasi vengeance personnelle.
4 poules égorgées appartenant à un descendant de Chagall, 
gauchiste, écolo et millionnaire.
Laïka a en réalité sûrement dépassé ces chiffres meurtriers,
car elle avait 3 ans quand je l'ai eue dans un chenil.
Soit, elle avait fugué, soit, elle avait été
abandonnée par dépit
par ses anciens propriétaires excédés
par ses fugues et autres massacres.
Il a connu avec son "Astuce" ce que j'ai su avec L.
A la vie, à la mort.
Lors de cette dernière, nous prenons une de ces claques !
Ma petite Mesrine, mon Empoisonneuse
à qui tout fut pardonné. 
Ma fugueuse aura mis plus de 2 mois
avant de me réapparaitre 
en rêves.
Bénie soit-elle.



Venez raconter vos histoires d'amour avec vos animaux, celles concernant les humains,
ne sont pas acceptées.

11 commentaires:

  1. Je trouve votre dernière phrase des plus amusantes....en effet, les histoires d'amour avec nos animaux sont des histoires d'amour d'animaux avec des humains....rires

    RépondreSupprimer
  2. En 2006, j'ai adopté un second chien Athos. Ce nom venait du refuge de Béziers. on a essayé de le lui changer, cela n'a pas été possible. Il portait tellement bien ce nom. Le premier, celui là, c'est moi qui lui ai donné son nom: Gamin. un petit toufon de poil noir, de 5 semaines de quelques centaines de grammes, adopté aussi au refuge de Béziers. on allait en promenade, en janvier, il ne mettait pas une patte au sol, trop froid.
    Plus tard, lors d'une autre virée, avant d'arriver dans la garrigue, on devait traverser une route dans le village. Je m'arrête au bord du trottoir, et je dit: "Assis". Athos s'assoit, mais pas Gamin. Je répète "Assis". Gamin ne bouge pas, il reste sur ses 4 pattes. Je lui tappote sur les reins, et là, il me dit: "Je ne suis pas un chien de cirque". Bien sûr, ses lèvres n'ont pas bougé comme lorsque nous parlons. Mais j'ai bien distinctement entendu cette
    phrase au fond de moi. Dans ce texte, je ne peux transcrire le ton sur lequel cette phrase m'a été envoyé, un ton impérial, voilà le mot qui me vient. Je n'ai jamais recommencé à vouloir le faire assoir au bord du trottoir, pour traverser une route.
    Une autre anecdote: Un jour, j'ai cessé de manger de la viande. Quelques mois plus tard, Gamin ne dit: "Qu'est ce que tu sens bon, tu ne sens plus la viande".
    Fin 2011, Gamin a mis 23 jours pour s'envoler. "Qu'est ce que tu veux, j'ai reçu l'ordre de ne plus manger, j'obéis".
    Bien sûr, certains penseront: Il débloque complétement celui là.
    Ne comprendront que ceux qui vivent en osmose avec leur compagnon de route.
    Pour les autres: Vous devez le vivre. Tant que vous ne l'avez pas vécu.......................
    Merci Brebisse.
    Tiens à propos de Brebisse, j'ai eu une chèvre en 2009, Chamoiselle. Elle aussi, je l'entendais parler. Elle était devenue la compagne de mes deux ânes, Teddy et Mambo. Elle se tenait entre les deux ânes, dans le pré, et elle les appelait "Mes deux grands fous". Les ânes aussi, je les entendais. Mambo:"Tient, appelle le, j'ai soif". Et Teddy braille un coup. Et moi, nigaud, je leur apporte deux seaux d'eau fraîche. Mambo m'a demandé une montre. Pourquoi faire? je lui demande. je n'ai jamais vu un âne avec une montre. Je me les caille qu'il me répond.
    Teddy et Mambo sont toujours à Prunelle, avec les nouveaux occupants.
    Voilà une petite partie de mes dialogues avec les animaux qui ont partagé ou qui partagent ma vie.
    Athos, en forêt, je l'entendais chanter, quand il courrait et sautait par dessus les arbres au sol.
    De Régis, n'habitant plus Prunelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très, très intéressant cette capacité à percer leurs pensées. Je vais mettre ce post sur Face de bouc...la médium que j'ai vue et reverrait m'a transmis des informations transmises par Laïka. En effet, LaIka savait donc des éléments de ma vie, beaucoup mieux que je ne le pensais... Là, où je l'adorais c'est quand elle était jalouse. Je l'ai vue faire la gueule, mais vraiment me faire la gueule quand une amie ou un ami passait chez moi, sauf si bien sûr elle était au centre de l'attention...

      Supprimer
    2. Christian !
      Avec malheureusement de plus en plus fréquents ‘’messages’’ aussi ‘’crétin-cucul-neuneu’’ que celui-ci-dessus : ton site, autrefois excellent, part littéralement en couille !

      Maintenant : C’EST TON SITE !

      À toi de voir …

      Supprimer
    3. "Que celui-ci-dessus" correction : "que ces deux-ci, ci-dessus..."

      Supprimer
    4. @Brenn, c'est ton point de vue. Je ne vois pas en quoi le fait de parler des animaux, et d'avoir des expériences de médiumnité/télépathie me dessert en quoi que ce soit... Tu as lu les coms chez Wendy ? Ça ne l'empêche pas de faire son travail. Il n'y a rien de "neuneu" à capter la pensée d'un animal...Maintenant, oui, m'acharner sur les "parenthèses" et sur les frères, ne sert plus à grand chose...Tu veux que je finisse à l'autre bout du monde ? Et tu crois, Brenn, que j'ai besoin de ce type de réflexion pour remonter la pente ? Pour écrire, et je l'ai découvert, il faut, comme en chant lyrique, beaucoup d'énergie. Par ailleurs, la Toile grouille de sites qui dénoncent nos ennemis. En 2007, nous étions une vingtaine...pas plus...

      Supprimer
  3. Le hasard fait bien les choses parfois.Je me répète, mais cette page est une très bonne idée Chris. Et que les histoires humaines ne soient pas acceptées sur cette page, c'est une excellente chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JF, merci... Brenn le voit d'un autre œil. Brenn se rend t-il compte que nous sommes sur un fil, et qu'un rien peut nous faire chuter... le jour où j'aurai aussi ce sentiment, je m'arrêterai, et les lecteurs pourront y lire les vieux articles à moins que blogger ne zappe tout...

      Supprimer
  4. Elle avait de la classe Laika et tu as passé d'excellents moments avec elle, je comprends ta douleur Brebis.

    Tourtatix-Imposture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus que des moments. 13 ans d'une vie sur les 15 qu'elle comptait. Jusqu'à 10 ans, elle l'était la joie de vivre née... va-t-en vivre après. Je suis totalement paumé, là...

      Supprimer
  5. enfin les histoires d'amour avec les animaux çà va changer des histoires sordides et salaces de la race homo sapiens
    je voulais justement de dire de faire un site sur les histoires de nos bébés trop mignons
    eux et elles savent aimer, ils et elles ne sont pas là pour rien
    ils seront sauvés au moment fatal
    vivement que la bande de dégénérés de ce monde dégage c'est pour bientôt

    https://www.youtube.com/playlist?list=PLDOIhXocUvPWrNvmUMFcOxzCCRRdYlJdO
    https://www.youtube.com/watch?v=p0DZ8eweTKg&list=PLDOIhXocUvPWrNvmUMFcOxzCCRRdYlJdO&index=1&t=0s

    Françoise

    RépondreSupprimer

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. En aucun cas 'Le Brebis Galleux" ne saurait être tenu pour responsable de leur teneur, non plus que des propos tenus par "Le Brebis Galleux" lui-même, que ce soit dans les commentaires ou dans le corps même des messages.Le Brebis étant schizophrène, avec certificat émis par le Dr AX, neuro-psychiatre de l'université de Strasbourg..Aussi, allez-y, ne vous gênez pas. Cependant, la malveillance sera sabrée, et éventuellement tracée, et une plainte sera déposée s'il y a persistance....La modération a été mise. Plus aucun message ANONYME NE SERA ACCEPTE, et je ne répondrai plus aux inconvenants ou aux messages déplacés.